Comment vivre une vie sans cystite ?

Bien-être 19 mai 2021

Comment vivre une vie sans cystite ?

Antibiotique, un verre d’eau et c’est parti.

 

Un autre tour, une autre course.

 

Combien de fois votre cystite est-elle revenue ?

 

Vous vous en souvenez même pas.

 

Tout le monde dit que ça va passer. Laissez-le faire, donnez-lui du temps et vous guérirez.

 

Après quelques jours, on s’en remet et tout semble revenir à la normale.

 

Puis, à un moment donné, ça vous revient.

 

Tac. Tu es fichue.

 

Lorsque vous vivez en mode pilote automatique, vous perdez le contrôle de votre santé.

 

Et perdre le contrôle de sa santé, c’est perdre le contrôle de sa vie.

 

Tout le monde ne vit pas en pilotage automatique

 

Si Marie Curie avait été en mode pilotage automatique, elle n’aurait probablement pas reçu deux prix Nobel de chimie et de physique.

 

De même, Fridha Kahlo n’aurait pas changé l’histoire de l’art avec ses peintures.

 

Quel est le rapport avec la cystite ?

 

Laissez-moi vous dire que se débarrasser de la cystite est un exploit.

 

Te souviens-tu encore de quelque chose de ton enfance ?

 

Tout était incroyablement merveilleux !

 

La curiosité était grande et toutes les occasions étaient bonnes pour expérimenter, démonter et réassembler les jouets afin de comprendre leur fonctionnement.

 

Chaque découverte était un plaisir et chaque plaisir était un développement personnel.

 

Les personnes extraordinaires n’ont jamais cessé de voir le monde à travers les yeux d’un enfant.

 

Vivre sa santé en pilote automatique est très risqué.

 

Vous éteignez votre cerveau et ne pensez qu’à vous rétablir le plus vite possible.

 

Pendant cette phase, l’utilisation inconsidérée d’antibiotiques est courante.

 

Cela ne fait qu’aggraver sa propre situation (nous verrons pourquoi plus tard).

 

Nous suivons notre épreuve en pilote automatique, mais le point de basculement n’arrive jamais.

 

Jusqu’à ce qu’il soit trop tard

 

Trop souvent, les femmes désactivent le pilote automatique trop tard.

 

Lorsque notre état se dégrade, il est normal de ralentir, de se demander pourquoi et de chercher une autre voie.

 

À ces femmes, je voudrais dire quelques choses.

 

La vérité est qu’il n’est jamais trop tard, mais plus vous attendez, plus il est difficile de retrouver l’équilibre.

 

Il n’y a rien de plus mauvais que de continuer à faire les mêmes choses en espérant des résultats différents.

 

Si vous voulez vous débarrasser de la cystite, vous devez changer votre approche.

 

Faites-le maintenant.

 

Ne perdez pas votre temps.

 

Et ne passez jamais en mode pilote automatique.

 

police-signature

 

P.s. : explorez tous nos Kits pour traiter et/ou prévenir la cystite.

On vous a aidé ?