Bactériurie asymptomatique

Bien-être 19 mai 2021

Bactériurie asymptomatique

  1. Qu’est-ce qu’une bactériurie asymptomatique ?
  2. Traitement de la bactériurie asymptomatique
  3. Résumé

 

Chère lectrice,

Les bactéries peuvent vivre dans notre vessie en grand nombre.

Ils peuvent rester silencieux sans déclencher de crises de cystite.

Cette condition, mieux connue sous le nom de bactériurie asymptomatique, est courante chez de nombreux individus en bonne santé et ne nécessite pas d’intervention particulière, sauf dans des situations spécifiques.

Découvrons ensemble les particularités de ce phénomène.

 

Qu’est-ce qu’une bactériurie asymptomatique ?

 

Le terme bactériurie asymptomatique désigne la présence dans l’urine d’une colonie de bactéries (>100 000 par ml d’urine) de la même espèce, en l’absence totale de signes aigus ou de symptômes réellement perceptibles.

 

Sa présence dépend de plusieurs facteurs tels que l’âge, le sexe et d’autres conditions médicales mais, en général, elle est plus fréquente chez les femmes enceintes, les enfants et les personnes âgées (surtout si elles sont atteintes de diabète), en cas de tumeurs dans les voies urinaires ou d’utilisation de cathéters.

 

La quantité de bactéries en cause peut augmenter avec le temps, ce qui amène le système immunitaire de la personne à réagir et à présenter les symptômes typiques de la cystite.
Dans d’autres cas, la quantité et le type de bactéries restent constants au fil du temps, ce qui les rend inoffensifs.

 

Pourquoi les symptômes sont-ils absents en présence d’une bactériurie ?

 

Les bactéries qui colonisent l’urine, générant la bactériurie dite asymptomatique, restent souvent inoffensives pour trois raisons possibles :

  1. Il ne s’agit pas d’agents pathogènes
    Il pourrait s’agir d’un type de bactérie incapable d’adhérer aux parois de la vessie, ce qui exclut la possibilité d’une inflammation de celle-ci et le développement de l’infection qui conduit au phénomène de la cystite proprement dite.
    Comme elles n’adhèrent pas à la vessie, ces bactéries sont expulsées lorsque vous faites pipi.
    Malgré cela, leur quantité est maintenue constante dans l’urine en raison de leur capacité de reproduction.
  2. Soutien du système immunitaire
    Un système immunitaire sain est capable de dissuader les bactéries pathogènes d’attaquer les parois de la vessie. Cela permet d’exclure le développement de l’infection et des symptômes qui en découlent.
  1. Problèmes du système nerveux
    Un problème au niveau des terminaisons nerveuses ou des récepteurs peut faire en sorte que la vessie n’envoie pas de stimuli liés à la douleur, même en présence d’une inflammation causée par des bactéries pathogènes.

Le seul moyen de connaître la présence d’une bactériurie asymptomatique ou de bactéries pathogènes en l’absence de symptômes est de réaliser une urinoculture.

 

Traitement de la Bactériurie Asymptomatique

 

Il existe des personnes qui vivent des mois ou des années avec une bactériurie asymptomatique sans s’en rendre compte et sans répercussion négative sur leur santé.

 

En fait, la bactériurien’est pas un phénomène qui doit être traité par des antibiotiques, car c’est notre propre système immunitaire, ou la nature non pathogène de la bactérie, qui garantit son innocuité.
De plus, la prise d’antibiotiques dans ces cas précis ne fera qu’entraîner le développement d’une résistance bactérienne et modifiera l’équilibre de la flore bactérienne vaginale et intestinale.
Ce sont précisément ces déséquilibres qui favorisent la prolifération de véritables bactéries pathogènes et un risque accru d’infection urinaire.

 

Selon l’American Society of Infectious Diseases, le traitement d’une bactériurie asymptomatique n’est nécessaire que dans les cas suivants:

  • Grossesse
  • Chez les sujets qui vont subir des procédures urologiques invasives.
  • Dans les 30 jours suivant une greffe de rein…

Si vous cherchez toujours un moyen d’éloigner les bactéries ou de réduire leur charge

l’apport quotidien de D-Mannose pur favorise le maintien de l’innocuité de la bactériurie et vous aide à expulser les bactéries les plus agressives.

 

Consultez notre kit sur la bactériurie asymptomatique et téléchargez le guide gratuit qu’il contient.

 

Je vous laisse avec une réflexion !

Un dicton zen dit : « Avant de vous inquiéter de la route, inquiétez-vous de votre compagnon de voyage. »

 

La bactériurie symptomatique n’est pas un dangereux « compagnon de voyage », mais elle ne doit pas être sous-estimée ! Parlez-en toujours à votre médecin et fiez-vous à son expérience.
Sommes-nous sûrs que, parfois, ce n’est pas plutôt l’excès d’inquiétude qui endommage notre chemin ?

 

A bientôt

 

police-signature

 

Résumé

 

Dans cet article, nous avons vu que la bactériurie asymptomatique :

  • C’est une affection causée par la présence de colonies de bactéries dans la vessie, en l’absence totale de symptômes.
  • Elle est plus fréquente chez les femmes de petite taille, âgées ou enceintes.
  • Elle ne s’accompagne pas de symptômes car la bactérie n’est peut-être pas pathogène, le système immunitaire la tient à distance ou le système nerveux n’envoie pas les bons signaux.
  • En général, la bactériurie asymptomatique ne nécessite pas de traitement, sauf en cas de grossesse ou de chirurgie invasive touchant le système urogénital.

On vous a aidé ?

Articles connexes