Effets négatifs de la cystite sur votre vessie

Les effets négatifs de la cystite sur votre vessie
Bien-être 19 mai 2021

Effets négatifs de la cystite sur votre vessie

  1. Inflammation de la vessie
  2. Infection bactérienne
  3. Prendre soin de sa vessie

 

Chère amie,


Avez-vous déjà ressenti des douleurs et des gênes même après que la phase aiguë de la cystite soit passée ou entre une cystite et une autre ? Saviez-vous que la gêne et la douleur peuvent parfois devenir chroniques ?


Je ne me lasserai jamais de dire ça. La cystite n’est pas seulement une question de mauvaises bactéries.

La cystite est, avant tout, une inflammation des parois de la vessie.


L’inflammation est l’une des principales causes de l’inconfort et des douleurs qui ne disparaissent jamais.


Voyons pourquoi et comment y remédier.

 

Inflammation de la vessie

 

Plusieurs agents étrangers peuvent attaquer l’urothélium (le tissu qui tapisse l’intérieur de notre vessie) :

  • Agent infectieux – germe ou bactérie pathogène
  • Agent chimique – une substance irritante contenue dans les détergents, les aliments ou certains médicaments.
  • Agent physique – un calcul rénal ou un cathéter
  • Agent allergique – que notre corps perçoit comme « ennemi » et rejette.

 

Lorsqu’un agent étranger attaque la paroi de la vessie, notre corps active un processus inflammatoire pour se défendre.

L’objectif du processus inflammatoire est de permettre aux leucocytes, les cellules qui défendent notre corps, de pénétrer dans la vessie et d’envoyer des messages de douleur au cerveau afin que nous soyons conscients que quelque chose ne va pas au niveau urogénital.

 

Le processus inflammatoire est le mécanisme normal activé par notre organisme pour se défendre contre les agents étrangers et les éradiquer.
Cependant, lorsque des agents étrangers attaquent fréquemment notre organisme, nous courons le risque de libérer plus de substances inflammatoires que nécessaire.

 

Très souvent, lorsque le phénomène se poursuit dans le temps, les processus inflammatoires et la douleur qui en résulte tendent à devenir chroniques et toujours présents, même en l’absence totale d’agents étrangers à combattre.

 

 

Infection bactérienne

 

L’infection est une réaction toujours déclenchée par des micro-organismes qui, surmontant les défenses extérieures, parviennent à atteindre la vessie.
Lorsque les défenses internes de la vessie sont, pour diverses raisons, plus faibles que les micro-organismes étrangers, alors une inflammation sera générée et on parlera de cystite bactérienne.

 

En effet, les bactéries pathogènes vont adhérer à la paroi interne de la vessie, se reproduire et endommager les tissus.

 

 

 

 

Prendre soin de sa vessie pendant et après une cystite

 

Voici quelques conseils pour rétablir la santé de votre vessie, la réparer des dommages et réduire son inflammation après la phase aiguë de la cystite.

  1. Régime alimentaire. Vous devez éviter l’alcool, les aliments épicés et acides, le chocolat, la caféine, les agrumes, les édulcorants artificiels et les tomates. En général, tout ce qui est considéré comme un aliment irritant.
  2. Réduire l’inflammation. Par l’administration d’analgésiques/anti-inflammatoires classiques ou d’ingrédients naturels tels que la quercétine ou le MSM (un composé organique aux propriétés anti-inflammatoires et cicatrisantes).
  3. Détendre les muscles pelviens.. Par un massage intravaginal, une thérapie électrique ou des exercices de Kegel inversés. J’ai écrit à ce sujet Sport et exercices pour le plancher pelvien : comment peuvent-ils vous aider à lutter contre la cystite ?
  4. Réparer l’épithélium. Par la consommation de GAG (acide hyaluronique, glucosamine et chondroïtine). Les GAG sont des éléments déjà naturellement présents dans l’urélium et interviennent en réparant les dommages causés par les bactéries. Ils favorisent également la résolution des symptômes chroniques très gênants.

 

Un complément alimentaire qui combine les GAG avec le MSM, la quercétine et le d-mannose décrits ci-dessus est Dimann Daily.

 

Ses actions clés sont 3 :

  1. Eliminer l’inflammation
  2. Réparer
  3. Renforcer

Lisez les avis de milliers de femmes qui ont déjà fait de Dimann Daily leur allié numéro un contre ces désagréments vésicaux qui ne semblent jamais disparaître.

 

 

A très bientôt,

 

 

 

police-signature

On vous a aidé ?

Articles connexes