Prévention de la cystite : pourquoi il est important de commencer quand on est en bonne santé

Prévention de la cystite
Magazine 19 mai 2021

Prévention de la cystite : pourquoi il est important de commencer quand on est en bonne santé

  1. Les 9 raisons de commencer à prévenir
  2. Prévention de la cystite : par où commencer ?
  3. Renforcer la vessie et la garder propre

 

La prévention de la cystite est l’une des choses que vous vous promettez de faire immédiatement après être sorti d’un épisode de cystite soudaine et douloureuse. Ou peut-être que tu ne l’as jamais fait.
La prévention de la cystite doit devenir une habitude quotidienne, surtout si vous avez tendance à en souffrir souvent ou si, dans le passé, vous avez développé une cystite après l’autre.


Je sais : devoir penser à la cystite et à sa prévention même quand on va bien rend la situation encore plus cauchemardesque !

Et donc, peut-être par superstition, vous préférez ne pas y penser et utiliser votre énergie pour autre chose.


« Tant que le bateau va, laisse-le aller », c’est ce que dit la chanson, n’est-ce pas ?

Mais avez-vous déjà pensé au prix à payer pour devoir vous arrêter soudainement au moment où vous vous y attendez le moins ?
Avez-vous déjà pensé au nombre d’avantages dont vous ne tenez pas compte ?

 

Commencer à prévenir la cystite lorsque vous êtes en bonne santé peut vous apporter des bénéfices complets.
Et, quand je dis complet, je veux dire que ce n’est pas seulement votre vessie qui vous remerciera, mais votre corps tout entier.


Vous ne le croyez pas ?

Je vais vous donner quelques suggestions tout de suite !

 

 

 

 

Les 9 raisons pour lesquelles il est important de commencer à prévenir la cystite dès aujourd’hui

 

Essayez de penser au-delà des symptômes et des désagréments de la cystite. Les conséquences positives d’une prévention constante englobent votre bien-être général :

  1. Pour prévenir, il faut arriver tôt. Arriver avant les bactéries (ou d’autres agents inflammatoires) signifie éviter de nouvelles séries d’antibiotiques;
  2. La cystite a un coût : avec la prévention, vous économiserez beaucoupd’argent (entre les visites médicales, les examens divers, les médicaments et… le stress) ;
  3. Plus de crises de cystite = plus de files d’attente interminables dans les salles d’attente;
  4. Votre système immunitaire ne sera pas exposé au risque de problèmes à long terme comme, par exemple, un déséquilibre de la flore bactérienne ;
  5. Les avantages de la prévention vont au-delà du simple concept de la cystite. Si vous prévenez la cystite, vous prévenez le candida et d’autres problèmes intimes;
  6. Les rapports sexuels redeviendront un moment agréable ;
  7. Vous n’aurez pas à vous absenter du travail pour des crises soudaines de cystite ;
  8. Vous pourrez voyager en toute tranquillité;
  9. L’anxiété liée à de nouvelles attaques disparaîtra en conséquence.

Croyez-moi, prévenir la cystite n’est pas seulement plus facile et moins cher que de la traiter à chaque crise. Prévenir la cystite, c’est se libérer d’une affection qui menace continuellement votre santé physique, mais surtout mentale.

 

 

 

 

Prévention de la cystite : par où commencer ?

 

La cystite est l’infection la plus courante du bas appareil urinaire et une cause majeure de prescription d’antibiotiques. En général, elle est générée par une contamination bactérienne de la vessie.

 

Le risque de développer des épisodes de cystite au cours de la vie est estimé à environ 50 % chez les femmes, et au moins un tiers des épisodes surviennent avant l’âge de 24 ans.
Environ 5% des femmes développent une cystite chronique après leur première cystite et 25-30% de l’ensemble de la population féminine développeront des récidives au cours de leur vie.

 

Comment ces données changeraient-elles si vous repensiez votre façon de traiter la cystite ?

 

Si sur certains aspects, comme l’anatomie féminine, vous ne pouvez pas intervenir, il y a beaucoup d’autres choses sur lesquelles vous pouvez travailler.

 

Je ne vais pas vous donner de formule magique, mais je vais essayer de résumer certaines actions et/ou habitudes que vous pouvez mettre en pratique pour commencer.

 

Et, permettez-moi de vous le dire, peu importe votre motivation à prévenir la cystite : il est bien plus important de s’y mettre.
La motivation viendra en faisant et en voyant les premiers résultats.

 

 

💚Prévenir, chaque fois que vous faites pipi.


Faire pipi ne doit pas forcément être un acte précipité.

 

Vous devez vous assurer que vous avez vidé votre vessie correctement.
Prenez votre temps et contractez votre vessie à l’aide de vos muscles abdominaux. Une fois que vous avez terminé, faites une pause de 10 secondes avant de vous rhabiller pour vérifier si vous avez vraiment vidé votre vessie.

 

 

💚Faire pipi plus souvent

 

Il existe une limite au-delà de laquelle retenir son pipi peut devenir préjudiciable à la santé.
Ne vous retenez pas ! Lorsque vous ressentez l’envie de faire pipi, cherchez une salle de bain.


Assurez-vous de boire suffisamment pour que l’envie de faire pipi revienne toutes les 3 heures environ.
Observez la couleur de votre urine : si elle est trop foncée, votre urine est trop concentrée et vous devrez boire davantage.

 

Évitez à tout prix de courir le risque d’être déshydraté. Même lorsque vous n’êtes pas chez vous, gardez toujours de l’eau sur vous.
En bref, veillez à ce que, quelle que soit votre activité, boire régulièrement soit toujours dans vos plans.

 

 

💚Comprendre ce qui déclenche votre cystite

 

Les causes de la cystite ne sont pas les mêmes pour tout le monde.
Afin de comprendre quelles sont les causes liées à votre cystite, faites des expériences.

 

Essayez de faire de petits changements durables :

  • S’il y a des aliments ou des boissons qui, selon vous, peuvent vous affecter, réduisez leur consommation ou éliminez-les de votre alimentation. A ce propos, j’ai écrit « Régime pour la cystite : comment la combattre à partir de l’alimentation » ;
  • Si vous avez des problèmes intestinaux ou vaginaux, consultez un spécialiste ;
  • Si vous êtes consciente que vous avez des habitudes qui pourraient avoir un impact négatif sur la santé de votre vessie, soyez intelligente et changez-les ;
  • Si vous souffrez de cystite après un rapport sexuel, essayez de savoir si la lubrification est suffisante et faites une évaluation du plancher pelvien ;
  • Comprenez s’il existe des facteurs prédisposants typiques de votre âge ou de votre état actuel. La cystite, en effet, peut avoir différentes causes lors de la grossesse, de la ménopause, chez les personnes âgées ou pendant le cycle menstruel.

 

 

💚Exagérer avec l’hygiène intime ne vous aide pas à prévenir.

 

L’une des premières choses que les gens ont tendance à faire, surtout après les premiers épisodes de cystite, est de laver obsessionnellement leurs parties intimes.
L’hygiène intime est une habitude essentielle. Toutefois, lorsqu’elle est excessive, elle peut devenir contre-productive.

 

L’utilisation de détergents désinfectants, par exemple, pourrait causer des dommages à ces « bonnes » bactéries qui, au contraire, servent à vous défendre.
Cela peut paraître étrange, mais le vagin est autonettoyant.

 

Veillez plutôt à nettoyer la zone anale après être allé aux toilettes.

 

 

💚Renforcer la vessie et la préserver des hôtes indésirables.

 

Lorsque vous souffrez de cystite, vous avez tendance à vouloir faire disparaître ces fichus symptômes dès que possible.
Vous recourez donc aux antibiotiques, peut-être les premiers disponibles à la maison, sans avoir effectué au préalable les tests approfondis.

 

Cependant, il y a un aspect qui est toujours négligé : la santé de la vessie.

 

Avez-vous déjà constaté que vous continuez à avoir certains symptômes même après la fin de la cystite ?
Ils étaient probablement le signe d’une vessie encore faible et débilitée.

 

Pensez à quel point cela peut affecter la probabilité que la cystite revienne.

 

Ne vous sentez pas coupable, il est très probable que personne ne vous l’ait jamais fait remarquer auparavant.

 

Ai-je tort ?

 

Prévenir la cystite, c’est aussi cela : prendre soin de la vessie pour qu’elle arrive forte et prête à affronter les menaces futures.

 

C’est précisément dans ce but que nous avons élaboré le Dimann Daily. Ses ingrédients éliminent l’inflammation, réparent et renforcent les parois de la vessie. De plus, grâce à la présence de d-mannose, le Dimann Daily vous permet d’effectuer un nettoyage quotidien des bactéries indésirables.

 

Ma chère amie, tu ne peux pas obtenir par magie des résultats réels et durables. Le chemin pour sortir du cercle vicieux de la cystite requiert votre attention mais il vous apportera beaucoup de satisfaction.

 

 

 

 

Et sivous commenciez dès maintenant en suivant ces petits conseils de ma part ? 😉

 

P.s. : si tu as des doutes ou si tu veux me raconter ton histoire , je suis à ta disposition, quand tu veux !

 

A très bientôt,

 

 

police-signature

On vous a aidé ?

Articles connexes