Bactéries et cystites : les voies de transmission

Bien-être 19 mai 2021

Bactéries et cystites : les voies de transmission

 

  1. Bactéries : quelles sont les voies de transmission
  2. Bactéries et voies de transmission : fausses croyances
  3. Bactéries et voies de transmission : comment prévenir les cystites ?

 

Salut mon Amie,

 

vous avez un rendez-vous important dans cet endroit sympa que vos amies vous ont recommandé.
D’après les photos et les commentaires, il est en effet très attrayant !

 

Vous êtes prête à partir, à monter dans la voiture et à la démarrer, mais vous n’avez aucune idée de la façon dont vous allez vous y rendre.😅

 

Heureusement, ils ont inventé les navigateurs et grâce à une voix douce qui vous guide, vous êtes en mesure de prendre les routes qui vous mèneront à votre rendez-vous !

 

Pourquoi tout cela ?

 

J’ai essayé de faire une comparaison qui dégage de bons sentiments, pour découvrir avec un peu d’ironie et de manière presque agréable, quelles sont les voies de transmission des bactéries qui déclenchent votre cystite.

 

La cystite est le rendez-vous indésirable auquel vous êtes obligé de vous rendre, et les routes sont les canaux que les bactéries empruntent pour atteindre votre vessie !

 

Dans cet article, je serai la voix de la miss du navigateur, qui vous aidera à évaluer tous les itinéraires et à vous orienter au mieux pour emprunter des routes sûres, et ainsi éviter la cystite. ❤️

 

 

Cependant, sachez que vous pouvez me contacter à tout moment !

 

 

Bactéries : quelles sont les voies de transmission

 

Prenons la route, attachez votre ceinture et écoutez mes paroles : découvrons quels chemins les bactéries peuvent emprunter pour atteindre votre vessie (et ceux qu’il vaut mieux éviter) !👂.

 

La cystite, comme vous le savez peut-être déjà, est une inflammation de la vessie, souvent d’origine bactérienne.

Les bactéries ont différents chemins et raccourcis pour pénétrer dans votre vessie :

 

INTESTIN
Les bactéries peuvent venir de l’intestin et contaminer votre vessie.

 

Lorsqu’elles sont présentes dans l’intestin, les bactéries sont des hôtes naturels riches en propriétés bénéfiques, mais elles deviennent nuisibles lorsqu’elles atteignent la vessie.

 

C’est une voie de transmission qui ne mérite pas d’être dépassée, faites une petite réflexion en fonction de vos antécédents et de votre type de cystite !

 

La flore intestinale présente normalement un équilibre entre les bonnes et les mauvaises bactéries.⚖️

 

En revanche, si l’équilibre de la flore bactérienne est altéré, il peut y avoir une présence excessive de mauvaises bactéries qui partent alors à toute vitesse vers de nouveaux horizons.

 

Dans ce cas, on peut également parler de dysbiose intestinale, c’est-à-dire d’une condition de déséquilibre microbien (ensemble des bactéries vivant dans l’intestin), causée précisément par une prolifération excessive de « mauvaises » bactéries à l’intérieur de l’intestin, qui provoquent son irritation et sa sortie et son entrée dans les voies urinaires.

 

La dysbiose intestinale n’est pas une pathologie, mais c’est un état qui prédispose au développement de maladies, comme la cystite.

 

Elle peut être causée par un mode de vie sédentaire, la constipation, une alimentation riche en levure et en sucre, une mauvaise hydratation ou un surpoids excessif. 😮

 

Renseignez-vous toujours auprès de votre médecin, il pourra également vous aider à réaliser le test du microbiote intestinal (un test qui vous permet d’avoir un aperçu de votre flore intestinale et de vérifier le degré d’altération des espèces de bactéries présentes).

 

 

ANATOMIE FÉMININE
Lacystite est une maladie qui touche, au moins une fois dans leur vie, plus de 35% des femmes. 😔

 

Pourquoi ?
Un pourcentage aussi élevé a également une explication physiologique !

 

L’urètre féminin, le canal qui transporte l’urine de la vessie vers l’extérieur, est très court (5 cm en moyenne, soit environ 1/3 de l’urètre masculin) et sa sortie est située directement au niveau de la vulve, la partie externe des organes génitaux de la femme : l’urètre est « dangereusement » proche du vagin et de l’anus.

 

Qu’est-ce que ça veut dire ?

Cela signifie que les bactéries présentes dans les selles et souvent présentes dans le vagin, peuvent facilement remonter des organes génitaux dans l’urètre et atteindre la vessie en provoquant, de manière quasi spontanée mais non sympathique, une infection et donc une cystite!

 

La bactérie la plus fréquente est Escherichia Coli car elle est naturellement présente en nous, elle se fixe facilement sur les parois de la vessie et s’y reproduit.

 

 

RAPPORTS SEXSUELS
Les rapports sexuels peuvent être responsables de la transmission des infections urinaires.

 

Feu rouge, écoutez attentivement la direction à prendre.👍

 

Les rapports sexuels en eux-mêmes peuvent favoriser la création de microtraumatismes locaux. Il s’agit de microlésions qui se produisent en raison de mouvements mécaniques pendant les rapports sexuels et/ou en présence d’une mauvaise lubrification. L’entrée des bactéries est donc facilitée et simplifiée : elles pénètrent dans l’urètre, le canal qui relie la vessie à l’extérieur.

 

Si c’est la cause de votre cystite, je vous invite à découvrir notre kit spécialement conçu pour traiter les cystites post-coïtales (après les rapports sexuels).

 

Pour résumer, mon amie, les bactéries peuvent venir directement de l’intestin ou remonter jusqu’à la vessie et être d’origine fécale, vaginale ou urétrale !

 

 

Nous avons un bon vitesse de croisière et nous allons dans la bonne direction. 🥰

 

 

Bactéries et voies de transmission : fausses croyances

 

Même pour la cystite, il existe de soi-disant faux mythes qui peuvent vous égarer, vous amenant à tourner à droite au lieu de tourner à gauche, par exemple. 🧐

 

Qu’est-ce que c’est ?

 

❌La cystite peut être transmise d’une personne àune autre.

On pense très souvent que la cystite est contagieuse et que vous pouvez l’attraper, par exemple, de votre partenaire ou de la personne qui en souffre. Cette fausse croyance vient du fait que, souvent, après un rapport sexuel, les symptômes deviennent plus aigus ou une cystite s’installe.

 

Ce n’est pas à cause de la transmission directe d’une autre personne, mais parce que des microlésions peuvent être créées lors des rapports sexuels : feu vert pour les bactéries.👈.

 

Ce que vous pouvez faire, c’est prévenir et prendre soin de votre hygiène intime et suivre les instructions pour déjouer les cystites après un rapport sexuel !

 

❌Lesbactéries qui causent les cystites ne viennent que de l’extérieur.
En partie, c’est vrai ! Mais les bactéries sont aussi naturellement présentes dans notre flore intestinale et, de là, elles peuvent s’accumuler dans nos voies urinaires.

 

❌Lacause de la prolifération bactérienne, c’est la bactérie etc’est tout.

Mais à son tour, de quoi dépend cette colonisation bactérienne dans la vessie ?🥴

 

Malheureusement, il ne suffit pas de savoir que des bactéries sont présentes. Pour prendre les meilleures mesures et empêcher leur propagation, il est très important de rechercher avec votre médecin les causes de votre cystite !

 

On est sur le point d’éviter le rendez-vous indésirable et de se rendre au club recommandé par vos amies. 😍

 

 

Bactéries et voies de transmission : comment prévenir les cystites ?

 

Nous aurons quelques minutes de retard, mais au moins vous pourrez faire votre entrée triomphale et vous aurez atteint votre destination sans avoir crevé ou rencontré un obstacle gênant. 💪

 

Procédons ensemble et découvrons les règles pour faire obstacle à la cystite qui vous conviennent le mieux:

  • L’eau et l’hydratation constante
    Buvez beaucoup de liquide tout au long de la journée (environ 1,5 à 2 litres) pour aider à éliminer les bactéries et garder votre vessie propre ;
  • Hygiène intime
    Lavez vos parties intimes tous les jours et toujours après chaque rapport sexuel ! Utilisez un nettoyant intime doux et séchez en tamponnant devant et ensuite derrière.
  • Alimentation saine
    Donnez à vos intestins un sentiment de bien-être en consommant des aliments riches en fibres et en vitamines, surtout si vous souffrez de constipation ou de dysbiose intestinale.
  • Dimann Puro
    Prenez Dimann Puro, composé de D-mannose 100% pur, pour vous permettre d’expulser les bactéries qui ont réussi à pénétrer dans votre vessie.

Très bien, vous avez choisi le bon chemin et êtes arrivée à destination !

 

 

Après votre rendez-vous, vous pouvez cliquer ici pour trouver d’autres conseils de prévention et si vous avez des questions, écrivez-moi.❤️

 

 

Je vous embrasse virtuellement,

 

 

 

calligraphy-fonts

 

 

 

 

On vous a aidé ?

Articles connexes